Réseau mère-enfant
de la francophonie

Ne la manquez pas !

...loading...

« Parcours de soins, parcours de santé, parcours de vie »

Aperçu du programme scientifique

Jour 1 Lundi
  • 30 mai 2022
  • 14h-15h

    Ouverture du colloque
    Le RMEF en actions

  • 15h-17h30

    Conférence plénière
    « La maison à l’hôpital, l’hôpital à la maison »

  • Soirée

    Cocktail de bienvenue

Jour 2 Mardi
  • 31 mai 2022
  • 8h30

    Accueil – Café de bienvenue

  • 8h30-9h30

    Présentation  des posters

  • 9h30-12h30

    Ateliers

  • 12h30-14h

    Pause déjeuner

  • 14h-17

    Ateliers

  • 17h-18h

    Clôture du colloque

  • Soirée

    Dîner de gala

Jour 3 Mercredi
  • 01 juin 2022
  • 8h30

    Accueil – Café de bienvenue

  • 8h30-9h30

    Présentation Posters

  • 9h30-12h

    Ateliers

  • 12h30-13h30

    Pause déjeuner

  • 13h30-16h30

    Conférence plénière
    « Ethique et société »

  • 16h30-17h30

    Clôture du colloque-allocutions

Jour 4 Jeudi
  • 02 juin 2022
  • 9h30-12h

    Stage de gestion: Hôpital & Développement Durable

  • 14h-16h

    Stage soignants

  • 14h-17

    Échange autour du fonctionnement des clubs (animation RMEF)
    Comité des coordonnateurs

  • 117177h30-18h—
  • Soirée

    Dîner du CA

 

Jour 5 Vendredi
  • 03 juin 2022
  • 9h-12h

    Conseil d’administration

  • 14h-17

    Stages soignants
    Comité des coordonnateurs

  • 117177h30-18h-

  • Soirée

    Dîner du CA

  • 9h30-12h30

    Conseil d’administration

Programmation complète

Atelier 1 

Nouveaux métiers, nouvelles missions, nouvelles pratiques, infirmier en pratique avancée, les EAPA, les APPV, les patients experts, les sages-femmes (centre de médecine fœtale, don de sang de cordon), professeurs en soins infirmiers:

« Les compétences s’enrichissent, se développent, les formations se complètent. Des nouveaux métiers et des nouvelles missions apparaissent. Lesquels sont-ils ? Comment y accéder et en profiter ? Dans quelle mesure redéfinissent-ils les places de chacun ? Comment les connaitre et les reconnaitre ? »

Atelier 2 :

Nouveaux parcours en pédopsychiatrie

« Depuis le début de cette pandémie, nous constatons de façon inédite un afflux d’adolescents (d’enfants ?) en grande souffrance aux urgences. Quelles nouvelles modalités de prises en charge ont pu se déployer aux urgences et hors des murs hospitaliers, pour répondre à cet afflux afin de leur proposer les soins les plus adaptés, dans le cadre le plus sécure ? »


Atelier 3 :

Parcours et environnement, lier, relier et coordonner

« Qu’est-ce que l’environnement d’un patient et de sa famille, quand il est question de maladie ? Il y a la santé environnementale. Il y a tout ce qui constitue et qui construit les parcours : les liens entre les acteurs et leur coordination, les moyens de transmission et de communication. Il y a les lieux de soins, qui sont les lieux de vie au travail des soignants. Il y a le soin que l’on porte à l’environnement, comme en néonatologie pour la neuro-protection des nouveau-nés. Et dans l’environnement du patient et des familles, il y a aussi la place que l’on fait à la rencontre. Il existe de multiples manières d’aborder la question de l’environnement dans nos organisations et dans nos soins et autant d’exemples à partager. »

Atelier 4

Prévention et accompagnement des vulnérabilités, protection de l’enfance, accompagnement anté -postnatal, psychiatrie périnatale :

« L’accompagnement des parentalités, et des vulnérabilités, s’inscrit dans les parcours de soins, de santé et de vie de tous les patients, mais plus encore en périnatalité. La période des 1000 jours, de la conception aux 2 ans de l’enfant, est la période cible en terme de prévention et d’intervention. Comment estimer et prendre en compte, avant ou pendant la grossesse, des capacités ou incapacités futures ? Comment accompagner et favoriser l’émergence de compétences chez eux ? Comment protéger le nouveau-né à naitre ou à sa naissance ? Comment accompagner la mère en post-partum ? Comment protéger les parents eux-mêmes ? »

Atelier 5 

De la conception au projet de vie, PMA, anténatal, fin de vie, projets de naissance, thérapeutiques fœtales in utero:

« La Procréation Médicalement Assistée et la médecine fœtale nous projettent dans des situations médicales et psychologiques souvent complexes et nous confrontent à des décisions délicates.  Il s’agit de penser à la vie, à une vie, celle d’un enfant à naitre, ou bien sa potentielle mort prochaine. Comment anticiper et préparer l’arrivée d’un bébé porteur d’une pathologie grave ? Comment aider et soutenir les parents dans la décision de poursuivre ou non une grossesse ? Comment l’imagerie particulièrement l’échographie obstétricale permet-elle d’aborder la pathologie fœtale ?  Quels sont les outils génétiques actuels disponibles pour le diagnostic anténatal ? Quelles sont les thérapeutiques fœtales à notre disposition ? »

Atelier 6 

Les transitions (rituels de passage, de l’individu à parent, vision anthropologique, passage pubertaire, etc. …)

« En médecine pédiatrique, la transition signifie le passage de l’univers des soins d’un enfant malade vers celui qu’il aura quand il sera « grand », à l’âge adulte.  Il s’agit du dernier bout de chemin à faire ensemble jusqu’au moment de se dire au revoir et de passer le relai. Au-delà de cette période particulière pour un enfant malade, entre deux mondes, au-delà de la question médicale, de la santé et du soin, un parcours de vie est jalonné de transitions, de transformations du corps et de l’esprit, de rites de passage. De nombreuses expériences existent qui méritent d’être partagées et enseignées. Peut-on imaginer utiliser les dispositifs travaillés et connus à d’autres moments de vie ou de maladie, d’autres âges ? »

La maison à l’hôpital, l’hôpital à la maison

« Comment faire entrer la vie, leurs vies dans le monde hospitalier. Comment continuer la vie, leurs vies, en accueillant le monde hospitalier sous leurs toits, à l’école, en vacances … »

 

Éthique et société : 4 conférences (anténatal, obstétrique et fœtus, nouveau-né, ado)

« Depuis les confins de la viabilité en médecine fœtale et néonatale, en passant par les nouvelles parentalités, jusqu’aux notions de genre et de constructions identitaires : quelles frontières ? Quelles passerelles ? Quelles limites ? Quels accompagnements ? »